Le blog d'Ebizproduction

Logo Ebizproduction

Archive de mai, 2009

La volonté des autorités égyptiennes de positionner l’Egypte dans la course aux nouvelles technologies, manifestée par la création du « Smart Village », vient de recevoir un encouragement significatif :
Ainsi, le mois dernier, la société égyptienne Boraq for Electronic Industries est devenue la première société du Moyen-Orient et d’Afrique à obtenir une licence pour assembler les cartes-mères de la marque Dell, un composant essentiel dans l’équipement des PC et portables de la marque.

Craig BARRETT, le président d’Intel Corporation, a déclaré qu’Intel avait choisi l’Egypte pour sa situation stratégique au Moyen-Orient et en Afrique. Cette ligne d’assemblage est la troisième qu’Intel ouvre dans le monde. Les deux autres sont situées en Chine et au Brésil. Craig BARRETT a ajouté que ces trois hubs avaient été retenus du fait qu’il s’agissait de trois marchés en pleine expansion qui offraient une ressource humaine de qualité à moindre coût.

L’usine dans laquelle sera implantée la ligne d’assemblage produit déjà quelques 21000 écrans, 45000 cartes son et 15000 cartes mères annuellement. Il devrait porter sa production à 250 000 cartes mère d’ici 2011, pour une valeur de 25 millions de dollars.
Ce nouveau hub régional commencera à exporter les cartes mères Intel dès 2009, 85% de cette production étant destinée à des acheteurs régionaux et Africains, tels Mindware. Mindware est le principal distributeur de cartes mères Intel dans la région, il dispose d’un réseau de plus de 4500 revendeurs.

Source: Thierry Jaussoin, délégué IMED en Egypte

.!.

watch paul blart mall cop in divx

голова болит секс

  • 0 Commentaires
  • Classé dans: Autres
  • La sortie de Firefox 3.5 approche à grands pas. Les nouveautés au rendez-vous seront nombreuses (TraceMonkey, Canvas, CSS3, etc). Parmi ces dernières, on notera le fait de pouvoir afficher des vidéos directement dans le navigateur, sans avoir besoin d’utiliser de plugins propriétaires comme Flash. Bref, plein de bonnes nouvelles en perspective.

    Là où cela devient encore plus intéressant, c’est lorsque l’on commence à mixer ces technologies. Ainsi, l’ami Paul Rouget avait déjà démontré qu’on pouvait mixer la vidéo avec Javascript (cobaye : Delphine), avec Canvas (cobaye : William), avec CSS3 (cobaye : Tristan). N’hésitez pas à télécharger Firefox 3.1/3.5 (actuellement en bêta) pour tester par vous même ces innovations qui, et c’est une excellente nouvelle pour le logiciel libre, reposent entièrement sur des technologies et des standards ouverts.

    La dernière démo de Paul (cobaye : lui-même

    watch inkheart in HD

    ), bien planquée au fond de son dossier de geek, m’a enthousiasmée.

    Il s’agit tout simplement de rajouter des sous-titres sur une vidéo. Techniquement, la démo parait moins impressionnante que les autres, mais elle permet de donner un caractère concret à ce qui relevait jusqu’à présent de la prouesse technologique.

    D’abord, ces sous titres sont lus depuis un fichier texte on ne peut plus basique (Paul a retenu le format ouvert de sous-titres SRT, mais il aurait pu en choisir un autre), traités en Javascript, et affichés par dessus la vidéo. Les sous-titres ne sont pas incrustés, mais bien affichés au-dessus de la vidéo, tout en restant synchronisés avec celle-ci !

    Ensuite, les sous-titres peuvent utiliser le HTML+CSS. Cela signifie qu’on peut y intégrer la police de son choix, des images, des liens hypertextes, etc. juste en modifiant le contenu (HTML) ou les CSS (mise en forme).

    Enfin, puisqu’il s’agit de fichiers textes, on a besoin que d’une seule vidéo (sans sous-titres) et on peut donc passer d’une langue à l’autre à l’autre sans avoir besoin de recharger la vidéo (ni d’y réincruster les sous-titres, ce sont les amateurs de fansubs qui vont être contents). : Je vous laisse voir la démonstration originale (Firefox 3.1 obligatoire), ou regarder la vidéo ci-dessous.

    голова болит секс

    La vidéo au format OGG à télécharger (18 Mo)

    Les perspectives de ces « vidéos enrichies » me semblent vraiment intéressantes. Parmi celles-ci, les esprits chagrins me citeront la possibilité d’insérer de la publicité dynamiques avec images et liens (y a un business les gars, foncez !), mais aussi un accès plus simple et plus ouvert a des technologies jusque là complexes ou lourdes à mettre en oeuvre.

    Par exemple, dans l’éducation, la question du Rich Media est récurrente depuis des années, mais le SMIL n’a jamais vraiment perçé (même dans sa version 2). Là, il sera vraiment très simple de synchroniser une vidéo (de l’enseignant, par exemple) associée à des documents (graphiques, par exemple), le tout éventuellement sous-titré ou avec une explication avec texte et liens hypertextes sous la vidéo.

    Enfin, en se basant sur des standards ouverts, Mozilla ouvre aussi la porte au travail communautaire. Ainsi, dans la démonstration ci-dessus, je termine par un exemple de sous-titrage collaboratif. En effet, si le fichier texte contenant les sous-titres est dans un fichier local, alors ce dernier pourrait très bien se trouver dans un wiki distant ! J’ai donc modifié (très) légèrement l’exemple de Paul Rouget, en pointant vers une page de wiki[1]. Lorsque cette dernière est modifiée, les sous-titres le sont immédiatement. Par conséquent, et sans avoir de boule de cristal, je pense que l’on tient là un excellent moyen d’avoir des sous-titres pouvant être créés, modifiés, corrigés ou traduits par des non-informaticiens ou non-vidéastes. Parmi les premiers à en profiter, on pourra sans doute compter sur Wikipedia, dont le projet Commons contient déjà de nombreuses vidéos libres prêtes à être intégrée dans Firefox 3.5 (ou tout autre navigateur implémentant ces standards ouverts).

    Ref : http://www.framablog.org/index.php/post/2009/04/24/firefox-3-5-rich-media-sous-titrage-collaboratif

  • 0 Commentaires
  • Classé dans: Flash, Videos